Archive for the ‘écran cathodique pour les filles’ Category

h1

Le hockey pour les filles: Québec-Montréal

août 20, 2009

lance-et-compte-premiere-serie-pochette-avant


( TVA ravive la rivalité MTL-QB – lien)

Dès janvier, une télé-réalité visant à recréer la rivalité Québec-Montréal en suivant deux équipes de hockey amateur, créées pour l’occaz.

J’avais l’impression qu’on avait réglé la question cette année.

40o IÈME : 1 VS  COMPTEURS D’EAU 0

Si le Canadien a un mauvais post-Match des Étoiles, on pourra toujours se rabattre là-dessus, hen, tsé.

h1

Le hockey pour les filles: Ceci n’est pas sérieux

juin 4, 2009

*Jacques Demers, entraîneur du Canadien

C’est ce qui aurait pu arrivé si Serge Savard avait acheté le Canadien.

Demers, avec Benoit Brunet, Kirk Muller ainsi que Éric Desjardins comme assistants entraîneurs. Cute. Très cutre, mais ce n’est pas sérieux du tout.Drôle. Mignon. Attendrissant. Rocambolesque. Divertissant, peut-être, mais ça ne tient pas la route une seconde.  

Un peu gènant, à la limite.

Enfin, si ça ne vous achèvent pas, je vous recommande fortement d’aller sur la section video du site de RDS, section Canadien. Il y a une série de clips intitulés Reconstruisons le Canadien et Jouons au directeur général, où, dans un décor de terrain de golf, des membres de l’équipe du réseau imaginent l’équipe 2009, dans un monde vraiment parfait.

Un monde où la Chine serait en deuil national, aujourd’hui, par exemple. Un monde où le bixi viendait avec un casque mais pas de poux. Un monde où on aurait un été. Dans ce monde-là, je croirais à la venue de Cole, St-Louis, Hudler et Chris Neil, pour aider Lecavalier.

Allez voir, je vous dis. C’est un exercice pas sérieux pour deux sous, mais bon, c’est juste du hockey et puis, hen, l’été c’est fait pour jouer…

Le hockey pour les filles est quand même d’accord ce principe: Vincent Lecavalier à Montréal, c’est le début d’une solution à tous nos problèmes.

h1

Le hockey pour les filles: Prière avant dodo, mais en cyrilique

mai 26, 2009

J’ai entendu, à la seconde, pas sur l’internet, là, à la tivision. Quelque chose de sûr…que le C avait été offert à Alex Kovalev. Dixit un journal russe. 

Allez Koivu, donne, dooooooooooooone le C. Donne. Le. C. Donne. Si la rumeur est fausse, on le refilera à P.K. Subban, prochain pillier sinon du deuxième duo de défenseurs, certainement de la Maison de Maxim Lapierre. ( Ça s’appellera alors  le loft dans le Mille End de PK. Je ne me peux plus d’avoir hâte juuuuuuuste à l’imaginer faire la file au Bagel St-Viateur ou préparer son jardin communautaire.)

Koivu, donne le C , va faire tes bagages, mais laisse-nous Hanna. On te la laisse en garde partagée, à Noël et à Pâques.

+++

Avez-vous regardé les deux dernières minutes du match Pittsburg/ Caroline.

Les jaunes et noirs ont éjecté en 4 matches les rouges. Facile comme ça, quatre matches et puis s’en vont.

Ça m’a donné un mal de coeur de flashback  d’avril, de voir les rouges se débattre, grouiller comme des petits vers au bout de l’ameçon. Pourtant, à 4-1, les petits Canes rouges, ils se battaient encore,  pour un but, un dernier, juste un. Juste. Au. Cas. Où.

Jouer avec du coeur. Ah oui, hen, ça ressemble à ça, du coeur….

Pittsburg a gagné, Brind’Amour a pleuré. Juste. Du. Coeur. 

++++

Je m’enligne sérieusement vers le dodo, brûlée, trop de vélo. Il parait, de dire la tivision, que la rumeur du C pour Kovalev serait soit à vérifier, soit un peu de la crotte.

Moi, je sais depuis longtemps qu’il ne faut pas croire tout ce qui se dit à la tivision, alors je n’ai pas laissé l’espoir me gagner. Pourtant, j’ai envie d »envoyer ma raison au goulag et me laisse tenter par une petite prière russe (peu) orthodoxe. 

Faites que Koivu parte….

Le hockey pour les filles est une chronique  qui pense que de vivre sans 110%, ça va être long et triste.

h1

le hockey pour les filles: Et si «expert en hockey» était un baccalauréat

mai 20, 2009

J’ai une question qui me trottine dans la tête.

+++

Il y a des choses que je ne fais jamais.

Repasser, par exemple. Aller aux danseuses, tondre le gazon. Faire de la béchamel. Me «réaligner» les shakras, lire Guy Corneau, lancer des olives à mon chat, manquer un épisode La Maison de Maxim Lapierre. Mais vraiment, la dernière chose du monde que je voudrais faire, c’est défendre les blogues de hockey. Il y en des pas mal du tout, soit,  mes préférés étant souvent ceux qui ne se prennent pas au sérieux, comme le blogue hommage à Doug Janik. En faire des références me semble du plus haut comique. 

Et, juste en-dessous, l’autre loisir auquel je ne m’adonne pas (ah, j’ai oublié de dire : jouer au golf, aussi), c’est critiquer publiquement les médias sportifs et ses intervenants. Derrière les portes closes, je ne dis pas, mais publiquement, je n’ai que deux accros au réglement: avoir adhéré aux goupes facebook POUR LE DÉPART DE YVON DE RDS  que j’ai quitté pour devenir fan de POUR QUE YVON REVIENNE À RDS REMPLACER  BENOIT BRUNET.

+++

Entendu, ce soir, à 110%:  Jean Pagé (est-ce que je vous ai déjà raconté que, lorsque j’étais une toute petite fille à robe, Jean Pagé faisait une émission live au centre d’achats Place Laurier à Ste-foy, Québec unifié et que je le trouvais très glamourous)  a cité des blogues de hockey absolument hors-contexte. Genre: « Sur internet, 25coupesstanley.com dit que…»

Et là, tollé: ça s’agite et ça grouille sur les chaises… être morte, elle s’en tournerait dans sa tombe, Claire Lamarche, tellement ça semblait scandaleux.

Un expert de souligner que c’est écrit par des anonymes… 

L’autre expert de surligner que la choses provenait des internets… Ah ben là, Jean, si ça vient des internets, hen, cet objet du diable, ce chose qui corrompt la jeunesse, hen, Jean…

+++

Jamais, je ne râle contre le commentaire sportif, parce que j’aime ça à m’en confesser. Trop pour prétendre aimer ça «second degré», même. J’en ingère largement plus que des nouilles chinoises.  L’idée même que 110% puisse quitter définitivement les ondes pourrait me pousser au désespoir.

+++

(Fin de la mise en contexte.)

+++

J’ai une question, dis-je.

Il a quoi, Éric Hoziel, comme formation ou expériences équivalentes,( hormis sa participation à Lance et compte 1-2-3-8-12-14), qui font de lui un expert ès hockey?

 

 

 

 

Le hockey pour les filles trouve toutefois que Éric Hoziel dit souvent des choses pleines d’allure, mais bon, je dis ça sur les internets, ça vaut ce que ça vaut…