h1

Le hockey pour les filles: Carey Price: Tata ou post-moderne

avril 24, 2009

ATTENTION

Ce clip est assez mauvais pour faire regretter de vivre à l’époque de la démocratisation de l’accès aux  médiums. Mais, bon il a la qualité de  servir mon propos.

 

 

Le geste de Carey Price a été analysé depuis deux jours, presque aussi souvent que la Joconde, tiens. On le qualifie de tata  ou d’immature. Je n’y crois pas. 

Dans les sombres bars de St-Laurent ou dans les piscines d’un tout-inclus, dans le cadre d’un party sauce loftstory, je ne peux pas dire, mais sur la glace, il est parfois génial. C’est plus qu’un gardien, c’est un artiste. Post-moderne. 

En effet, le post-modernisme (je vous jure je fais ça vite) est un mouvement artistique qui date, un peu comme moi finalement, de la fin des années ’70. Parmis les caractéristiques de l’esthétique postmoderne, on trouve  le recyclage de formes préexistantes : citation, pastiche, parodie. Ainsi, l’artiste utilise le mélange des genres, l’auto-référence voir la citation souvent par le biais de l’ironie, pour donner plus de sens à son oeuvre. 

Cette année, lors d’un affrontement contre Tampa Bay, le Canadien avait arraché le match en fusillade par la peau des dents. Price avait célébré en faisait le célèbre V de la Victoire d’Usain Bolt. Ce soir là, le lightning portait son troisième gilet ( vous savez, celui que les équipes portent juste pour pouvoir le vendre), celui sans logo avec seulement un mot: BOLTS.

Lors du dernier match contre les Bruins, lorsque Price a fait un clin d’oeil au geste de Patrick Roy en levant les bras au ciel, je me suis dit que ça ne pouvait être un accident. Il y a second degré. Le gars fait consciemment référence à l’histoire du sport, avec ironie, en la décontextualisant.  Il est fort, le gars, c’est un art hermétique de plus,  la performance.

En plus, ça colle au préjugé de l’artiste: incompris, sur la rumba, vivant de nuit.

Tout ce qu’il manque à Price, c’est une tournée de vernissage dans les centres d’artistes afin d’apprendtre à étoffer le discours qui sous-tend son oeuvre. La prochaine fois qu’une meute de journalistes sur-analyse tes gestes, Carey, dis-leur que t’es pas plus cynique que Jeff Koon et que ta démarche tend dorénavant vers l’esthétique relationnelle. 

Ils pourront toujours te répondre que le postmodernisme se caractérise aussi par l’expression d’individualisme, par contre. 

Ce sera de bonne guerre.

Le hockey pour les filles recommande aussi à Price la Biennal de Montréal qui commence en mai et qui va durer jusqu’a la Coupe Stanley. Maintenant que le Canadien est éliminé, j’ai même  le temps de faire le guide. (Lien)

Publicités

10 commentaires

  1. Excellent point de vue!!! J’A-DORE!!! 😉


  2. Excellent texte MM! 🙂


  3. mais alors son signe en « V » est-ce pour la référence au BOLTS ou un pub subliminale pour son équipement Vaughn ?


  4. Tu te dépasses aujourd’hui, Miss Miller! J’aime cette façon de voir les choses!

    Alors, tu prends pour les jumeaux maintenant? J’ai pas trop le choix de mon côté…


  5. The Lightning Bolt : http://www.youtube.com/watch?v=GIKYWlAPHVQ


  6. Ok Bravo tu as plogué post-moderniste avec Carey Price, je m incline! pas plus compliqué que ca l’analyse d’oeuvre qui a dit qu’on a rien apris a l’école en art?…


  7. criss aller vous le laisser tranquil .ya fait une betise et apres .vous vous auriez fait koi


  8. « leave Carey Price along ! »


  9. Tu es trop bonne… Juste trop bonne.. J’ai déja hate à ton empire médiatique:P

    Alek


  10. […] Speachless Publié le 14 mai 2009 par alek47 Miss Miller nous démontre encore son immense talent dans cet extraordinaire billet. […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :