h1

Le hockey pour les filles: Je me souviens (un peu, des bouts en tout cas)

mars 23, 2009

Par Miss Miller

(Y’en reste 10, des matchs)

Il y a quelques semaines, Tout le monde en parle acceuillait le réalisateur indépendant absolument génial et dégenté, André Forcier venu présenté son dernier film, je me souviens. En guis d’intro, une phrase délicieuse: 

«Est-ce qu’à défaut de croire en l’avenir. on se tourne vers le passé?»

Si vous trouvez que l\’histoire qui se joue ici et maintenant pousse à l’oublie, vous pouvez toujours utiliser la méthode Je me souviens avec ce petit fix de passé glorieux. La téquilla marche aussi, mais il est un peu tôt, dans la journée, et dans la semaine.

Le hockey pour les filles a aussi vu le celui sur RDS mais trouve que des fois, ça ne fait pas de tord de changer de poste.

Publicités

One comment

  1. Ce post me permet de « ME SOUVENIR » que Georges Strouhdkhkjshfksous est très beau….ahhhhh



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :