h1

Le hockey pour les filles: note de fin de soirée

mars 2, 2009

Ma mère dit: « Quand on se regarde, on se désole, quand on se compare, on se console.»

J’ai pensé à cette phrase de ma maman en entendant, ce soir , à 110%, Yvon Pednault expliquer des évidences sur les échanges à Jean-Charles La joie avec son ton de maîtresse d’école. C’était drôle, mais tout d’un coup, le très contesté analyste des soirées du hockey de RDS de l’an dernier avait l’air d’un grand sage. Pondéré. Un vrai petit Dalaï-Lama. J’étais à un cheveux de m’ennuyer.

C’est la comparaison. On appelle ça l’effet repoussoir.

Publicités

9 commentaires

  1. Parmi tous les ‘experts’ de l’Anti-chambre, 110% et La Zone, Yvon Pednault est l’un des rares qui a des sources crédibles à travers la LNH. Les autres se branchent sur HockeyBuzz (Eklund), The Hockey News, TSN (McKenzie) et Sportsnet (Brophy).

    Je suis d’accord avec toi missmiller: la secte du hockey est monotone et monocorde.


  2. Cela dit, tout le monde a un air pondéré à côté de Jean-Charles Lajoie…

    Puisqu’on parle d’Yvon Pedneault, je serais curieux de vous lire, Miss Miller, sur l’équipe de retransmission des matchs à RDS. Au-delà des commentaires du genre « Benoit Brunet, y’é poche », qu’en pensez-vous? A-t-il une bonne lecture du jeu, mais il ne sait pas comment l’exprimer? Est-il simplement au mauvais endroit? Est-ce que Joël Bouchard, avec ses qualités de pédagogue (et ses défauts, comme celui de lever les sourcils constamment…), devrait prendre sa place? Ou bien peut-être mettez-vous le son sur « mute » et vous ne vous en souciez guère? (Bon, ça y est, je suis comme Renaud Lavoie et je suggère les réponses. Shame on me.)

    Bref, vos commentaires d’experte?


  3. J-c La joie est comme la petite pilule du bonheur! on le regarde et tout à coups on se sent mieux!……

    ya pas de sport au theatre, mais ya du theatre dans le sport……cest fou hein?!


  4. Je me confesse, je m’ennuie profondément de monsieur Pedneault… pas tant de toutes ses phrases commençant par « Tu te dois… »… mais du reste, oui.
    Quand Yvon parlait, c’était crédible. Quand il disait une niaiserie, un léger « Calme-toi Yvon » en direction de ma TV suffisait à me calmer.
    Quand Benoît essaie de faire une phrase, j’en perd mon latin. Je suis passée par différentes phases, colère, moquerie… finalement…j’en viens à la conclusion que Joël « cheveux-de-feu-sourcils-hyperactifs » Bouchard ferait mieux la job.
    Mais, ceci dit… je m’ennuierai encore d’Yvon.


  5. Pas mal d’accord avec toi Eve. Pedneault était plus intéressant que Brunet. Celui que je verrais comme analyste, c’est Dany Dubé. Il connaît vraiment le jeu. Par contre il est peut-être un peu trop technique.


  6. Tout à fait Andred! Dany Dubé. Il serait mieux qu’à la radio… On manque le jeu quand il s’emporte à la radio, McGuire ne peut plus décrire le match. À la tivi, on manquerait rien. Et moi la technique, ben j’aime ça.
    De toute façon, pour le côté « téléroman » de la chose, on a déjà Pierre qui devine tout ce que les joueurs pensent et disent sur la glace.


  7.  » Jamais dans toute son histoire, le Canadien n’a-t-il autant tourné le dos à son patrimoine. A son autre clientèle. Celle qu’il bafoue à tous les jours à RDS, son partenaire, avec un français dégradant. » Réjean Tremblay, La Presse, samedi 28 février 2009.
    Et vlan dans les dents!!!! A mots découverts, ça veut dire un grand mamque de respect pour les fans qui regardent le match à la télé. Il n’est pas fou, ce Réjean Tremblay. Contesté par plusieurs, il n’empêche qu’il donne une analyse crédible du hockey. Son expérience impose un certain respect. Je partage son avis sur bien des points de vue. En tout cas, on peut dire que Pierre Houle a trouvé chaussure à son pied en partageant le micro avec un twit. Qui s’assemble se ressemble???


  8. si vous vous ennuyez tellement de Pedneault, sachez qu’il fait régulièrement les matchs du CH sur CBC. On le reconnait à son tantinet accent québécois…


  9. Selon moi, Pierre Houle parle un excellent français. Contrairement à Brunet qui paraît bien mais a un pauvre vocabulaire. Réjean Tremblay en a bcp contre RDS qu’il trouve trop pro Canadiens. Il aimerait que les commentateurs soient plus neutres. Moi j’aime bien que les commentateurs soient du côté de notre équipe. Aux USA, la plupart des commentateurs sont du côté de leurs équipes dans tous les sports.

    Tremblay en a gros sur le coeur contre le CH depuis trente ans. Il jette son fiel sur l’organisation à tout bout de champ. Personnellement, je trouve qu’il radote.



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :