h1

Le hockey pour les filles: Match des Étoiles (take a walk on the catwalk) 2

janvier 27, 2009

MTL @ Tampa
Par Miss Miller

Je me rallie d’office à l’opinion de la majorité. Pour faire différent.

Car, un peu comme l’ensemble de la population d’Amérique du Nord (plus la diaspora québécoise, moins ceux qui n’en n’ont rien à battre) … Je suis POUR une refonte du système de sélection pour le Match des Étoiles.

Les partisans choisissent leurs élus par amour.
La LNH choisis ses étoiles pour leur potentiel de marketing.
Love VS Money…C’est pas plus la recette d’un soap opéra que d’un alignement partant, ça? (ZZZZZZZ)

Excusez ! Si les meilleurs joueurs de la ligne étaient là, il y aurait des signes comme, je ne sais pas, des gagnants de la Coupe Stanley 08 par exemple ? Oubliez l’idée d’élite de la LNH.

Pour un match plein d’agrément, je propose… 

Des Roux. 

Des jumeaux. 

Des joueurs qui ont des couleurs de lacets peu orthodoxes, des noms qui font plein de points au Scrabble, d’influence kazakh, de préférence, question de rire des prononciations. ll y a SKzhkinthryk qui met en écheeec … (ah non, pas de mise en échec.) J’aurais aussi un faible pour les joueurs capables de se lancer dans le haut de la baie vitrée pour fêter l’après-but, mais ça, ce n’est pas encore inscrit au concours d’habileté, quelle honte.

S’il demeure de l’éclat dans ce Match des Étoiles, toutefois, c’est que certains protagonistes ont compris que le hockey, ce n’est pas que du talent.

Chara se coiffe d’une tuxe à pompon et endosse une cause.
Ovetchkin se déguise en… Canadien? Porte-drapeau?
Mike Komisarek, lui, y va d’un statement politique : son numéro 44 ne souligne t-il pas l’arrivée en poste du 44ième Président des Zu-Es-A ? 

Loin de moi l’idée d’offrir de l’édition 08 une lecture politique  à la Rendez-vous 87, ni de faire de ces joueurs de Sous-Commandant Marcos ou des Che en puissance mais quand même. Quand Kovalev a offert son Gros truck en cadeaux à ses oeuvres, j’ai eu l’émotion du weekend.

Ils sont riches, me direz-vous?

Je vous répond: PIS? 

(All) star Game, on dit. Pas Best-hockey-never-ever Game.

Pendant que Vincent a un accueil de rockstar et que les joueurs défilent sur le tapis rouge, on oublie l’affront au bon goût que représentent les jerseys officiels et se souvient que ce week-end est une marche sur le catwalk. 

Tu-tu-lou-tou-lou-toou-tou-tu-lou…

Le hockey pour les filles est une chronique pour mon amie Mimi. Mimi, je sais, les suits sont laids mais ça laisse aussi voir ce que le hockey a de beau.

Publicités

3 commentaires

  1. perdre contre Atlanta… bof
    perdre contre Clemessen: bof bof
    perdre contre Tampa: triple bof qui va me coûter quelques bières à la fin de la saison à des amis traîtres espérant une coupe à Bean-town.

    Alors, le #4, il vient quand compter pour nous???


  2. Je sais que les suits ne compte pas, mais c’est si dure a oublier… ça égratigne souvent ma rétine… et dieu sait qu’on a de la misère a me garder l’oeil ouvert, han?
    bon pis pour toi: je fais mon coming out: je suis du pour un normand hockey night, baby!!!


  3. Hey salut,
    Merci d’avoir déclaré mon blogue coup de coeur!

    Martin



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :