h1

Le hockey pour les filles: Lit double

janvier 10, 2009

Par Miss Miller

MTL-Capitals

Tout de suite après le Bye-Bye et Gaza, le sujet chaud, ce matin dans les midias (et cette semaine en général autour de la cafetière au bureau): Quessé qu’on fait, avec le C, quand Koivu va revenir au jeu? Enjeu vital, fondament, qui n’a d’égal en complexité que le conflit Israëlo-Palestinien, mais bon, comme Ban ki-moon, le (Secrétaire Général des Nations-Unis) en a déjà, plein les baskets…

Comme je m’étais déjà prononcée sur la chose en mai, puis en novembre (mais, bon, c’est super étrange, on dirait que Bob Gainey a autre chose à faire que lire le Hockey pour les Filles…) je vais en profiter pour pas en parler et… aller faire un gateau Reine-Élisabeth, tiens.

En mai, j\’avais évoqué la chose….(Cliquer)

Pour vous rafraichir la mémoire (cliquer): Le hockey pour les filles: Koivu-Kovy

De tout façon, rien ne va changer. Koivu sera Cap’taine jusqu’à la fin. C’est trop tard. Une équipe qui aspire à la Coupe n’échange PAS son Capitaine. Le «C» ne déménagera pas. Psycho 101.

Koivu, Kovy, ils vont devoir partager le même lit jusqu’à l’été. Si le lit est trop petit, il va falloir qu’ils se collent.

***

Ce soir, c’est une autre histoire de «C». Les Caps débarquent.

La dernière fois que j’ai vu les Capitals, j’étais avec ma copine Mel. J’ai même pas eu le temps de lui dire: leur-premier-trio-il-tue-si-tu-peux-tu-les-prends-TOUS-dans ton-pool que le dit trio a fait allumé la petite lumière, tu sais, derrière le but. Elle a répondu «ok, j’pense que je comprend.»

Ce soir, c’est un match à gagner.

Pour la confiance. Pour que dans la tête de chacun, il ne soit plus être question de bonne séquence mais de bonne équipe, de puissance. Si on gagne, ce soir, Carbo s’en va au match des Étoiles.

Ce soir, c’est pas une question de Capitaine. C’est une question de Coach.

À moins que les Capitaines remplissent les buts.

____Le hockey pour les filles est une chronique pour mon amie Mimi, Mimi, oui, je sais, je cuisine pas, c’est pour l’image…


Publicités

One comment

  1. Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à voir d’un mauvais oeil le retour du C sur le chandail de Koivu. Kovy, c’t’un papa dans l’âme, il attache les patins des p’tits nouveaux, leur donne la tape dans le dos, et hop ! Sont partis. Mais il oublie pas ses ados, et se gêne pas pour leur dire ce qu’il pense de leurs comportements des fois … À mon avis, c’est SA place, plus celle de Koivu.

    En général, j’anticipe le retour au jeu des blessés, sauf Laraque. Parce que les Canadiens jouent bien quand ils sont en situation de stress comme ça, ils montrent enfin tout ce dont ils sont capables.

    Je sais bien que c’est utopique de croire qu’ils pourront rouler, langue à terre, comme ils font jusqu’aux séries sans le retour des amochés, mais mettons que les p’tits jeunes d’Hamilton, ça donne un coup de pouce, dommage de les retourner à l’expéditeur.

    M’enfin, en espérant que la game de mardi se dispute avec un Price pas trop blessé « au bas du corps », et un retour de George « T’as touché mon coéquipier, tu payes pour » Laraque.



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :