h1

Le hockey pour les filles: Kovy, Koivu et notes à moi-même.

novembre 22, 2008

Par Miss Miller
Boston-Montréal (retrait du 33)

Il y a des intouchables.

Si Gainey n’a pas échangé Koivu pendant ces 15 années de noirceur, il ne  l’échangera pas pendant le 100ième. Pas élégant. Et pas super marketing. Et pas mon point de toute façon.

Mon point est : team spirit is everything.

À chaque année, comme une litanie, la phrase est sur toute les lèvres, du tournois de golf jusqu’au jour où les joueurs viennent ramasser leurs bâtons dans le vestiaire (C’est mon bout préféré parce que tu vois comment ils s’habillent, en vrai!): «on forme une équipe tellement unie, on mange ensemble les jours de matchs, on va magasiner ensemble et blablabla.»

N’empêche, j’y crois.

Bonne équipe +Tanguay + Lang – Smolinski = meilleure équipe.
Manque t-il un Ryder pour mettre les problèmes sur le dos de ? Cette année le CH a commencé un peu cocky. Les partisans aussi. Les go-habs-go sur les bus, les t-shirts, les tuques…mais que la ville surévalue son équipe et qu’elle soit hockey-débile-malade-mentale-folle-finie-ça-sent-la-Coupe tant qu’elle veux, ce n’est pas grave, ce n’est pas elle qui dispute les matchs. (Oui, Mimi, ça aide que tu mettes tes souliers rouges.)

Montréal 2008-09, c’est la saison du CH.

Il y a tellement d’argent de mis sur cette année qu’on s’en croit propriétaire. Pas entendu parlé de diner d’équipe les jours de matchs, ni d’équipe, sauf pour dire qu’elle est si bonne… Mais j’ai entendu Lang se plaindre de son temps d’utilisation sur le powerplay (note à Lang, quand tu en auras 25, on s’en reparlera). C’est pas facile pour Bégin, non plus, ça l’air.  Pour Mathieu, pour Serguei. On pourrait presque copier-coller simplement le line-up. O’Byrne et sa confiance, c’est rien pour aider. Larak coordonne le département des batailles, ça l’air qu’on avait un poste ouvert, là et qu’on l’ignorait…

Gérer tous ces égos et ce talent, ça devait être un heureux problème. C’est devenu un méchant problème. Je dois être la seule naïve à croire que c’est pas l’équipe de marketing du 100 ans qui décide qui va avoir la Coupe !

Bien sûr, tout ça n’est que présomption parce que j’ai pas souper avec Kovy pour qu’il me parle de ses angoisses. Mais le signe est là. L’an passé, Gainey lui a parlé, il a eu de l’attention, on lui a donné le club puis le grand C et ça marchait. Les Sabres avaient compris ça, en 2006-07 avec Brière et Drury et ils sont allés loin en séries. Capricieux ? Puéril? Peut-être. Mais pour qu’il redevienne l’homme de l’an passé, je suis prête à lui coudre moi-même, son C. Je peux écrire capitaine, tout au long, de mes blanches mains. Repasser son jersey, attacher son foulard, lui mettre sa tuque. Faire son lunch, lacer ses souliers, aller le reconduire à l’école et lui lire une histoire.

Je peux même le border.

Il y a des intouchables. Des sujets, en fait.

Note à moi-même : Si tu veux pas mourir assommée à coup de planche, Miller, ferme ta g parle pas contre Saku.

***

(J’ai un syndrome d’opposition, c’est connu, j’ai attrapé ça à 3 ans, ma mère dit.)

Je ne m’obéis pas moi-même.

Saku c’est pas un grand leader.

Il s’est amélioré depuis le départ de son pot Rivet, d’accord.

Il symbolise la force à cause de sa lutte contre le cancer. Son engagement dans la communauté est indéniable, les gens l’aiment, il appris que c’est pas fou de baragouiner un mer-ci-bo-cou à la fin des entrevues. Je trouve même qu’il porte du beau linge.
Mais c’est pas un grand leader. C’est comme ça.  Ça ne l’empêche pas de compter des buts, ça l’empêche de transporter son équipe, de ramasser Larak par l’oreille et de mettre Robert Lang au coin avec les oreilles d’âne jusqu’à ce qu’il transforme ses chances de marquer en buts. Ou de convaincre Kovalev, de jouer pour lui.

This is not a trade situation. This is a C situation.
Et c’est pas tant, la faute à Koivu.

Note à moi-même : Patrick Roy, ça te tentait, pas…


Le hockey pour les filles est une chronique mon amie Mimi
qui la prête aujourd’hui. P., je me souviens que tu m’avais parlé de sujets intouchables.  Si tu penses que c’est risquer de parler contre le Dalaï-Lama…

Publicités

7 commentaires

  1. @ andred
    Je suis d’accord avec ton commentaire sur le style de jeu du 27, du reste.


  2. indeed… indeed… mais si les oilers ont déjà échangé un gars avec le numéro 99, rien n’est impossible… 😉

    Francois qui serait tout de même surpris que Koivu soit échangé…


  3. J’y ai pensé, mais je l’ai pas écris…


  4. Pas besoin de porter le C pour exercer du leadership. Car à ce que je sache, dans une équipe il n’y a pas qu’un seul leader. Et même que si celui qui se lève et prend ses coéquipiers par la main pour qu’ils suivent n’est pas Cancerboy, l’impact de son leadership sera surement plus significatif que celui d’un gars dont son job est aussi de prendre la main de ses ti-namis.

    Et quand je pense à « esprit d’équipe », c’est malheureux, mais je pense aux Bruins. J’haïs ces moments ou ma raison a le dessus sur mon coeur!!


  5. Les Als ont perdu à cause des tab&?$+* d’interceptions de vous-savez-qui.

    Vive le Rouge et Or, qui est devenue une une véritable dynastie et un club sur lequel on peut compter!

    Très grosse semaine pour le CH d’après la cédule que je vois en haut à droite : quatre parties en six jours.

    Y va neiger demain soir et mardi. Yé!


  6. Un jour peut-être nous verrons Kovy avec un C; un jour peut-être nous verrons Mimi en photo avec ses souliers rouge… 😉
    CHeers!


  7. […] Pour vous rafraichir la mémoire (cliquer): Le hockey pour les filles: Koivu-Kovy […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :