h1

Le hockey pour les filles: le bilan (première partie)

novembre 9, 2007

Jour 7
Chronique du 29 octobre 2007
Par Missmiller

Si tu étais à Mourial (je n’ai rien contre les régions) et que tu t’amusais à faire de la zappette avec ton remote, sais-tu de quoi ton paysage télévisuel serait truffé? Le gala de l’ADISQ, la rentrée du TNM, la chute des feuilles et son corollaire, le frrrrrrrrrrrrrrret, les accommodements raisonnables? Nah!

Le gros hit, cette semaine, c’est… Le-bilan-des-10-premiers-matchs-de-la-saison-du-Canadien-de-Mourial! Yes Ma’am! (Ben non, ils ne parlent pas des Foreurs de Val d’or…)

Toi, en voyage, tu m’as demandé comment allait le Canadien. Comme un vieil ami dont on s’ennuie…. 

Alors ta question légitime et pertinente témoigne de la présence de ton gène montréalo-céhachien sous-révélée jusqu’ici. T’as ça dans l’ADN, finalement. 
Je pourrais te rendre un prédigéré des analyses statistiques qui pullulent lors des émissions de fin de soirées où-tout-le-monde-parle-en-même-temps ou te faire un aperçu des commentaires de GOHABSGO4EVER sur le blogue de François Gagnon (c’est pas la faute de François Gagnon).

Voici plutôt ma vision biaisée de fille sur Notre Équipe (le Nous est très tendance ces jours-ci), ma première chronique du Hockey pour les filles:

Le Canadien va bien, il vient de gagner 4 matchs de suite, ce qui est bon pour la confiance (des partisans surtout).
Le Canadien s’est mis à produire; quand Kovalev va tout va. (Kovy, c’est la grande gueule quand même assez cute. On aime le combo grand-baveux-mystérieux)

Le Canadien ne s’ennuie pas trop de Souray, l’ensemble de l’équipe se partage le travail lors des avantages-numériques et Markov prend plus de place. Les filles, elles, s’ennuient de Souray, le CH a perdu son poster boy et les filles ne savent pas ce qu’est, vraiment, un avantage-numérique.

Le Québec en entier attend une blessure afin que soit rappelé Maxim Lapierre de Hamilton: les journalistes n’interview que les québécois et les gardiens (Mathieu Dandenault, que penses-tu des 2 buts et une passe de Christopher Higgins ce soir?…)

Quand à moi, avant de ne pouvoir me vautrer dans une série de 4 matchs Montréal-Bù-ffa-lo en un mois, je me console à chaque présence de Mike Komisarek.
On soupçonne qu’il ne performe pas qu’en sortie de zone…
Il doit est merveilleux pour poser des tablettes.

————- Le hockey pour les filles est une chronique crée pour mon amie Mimi, à sa demande. Les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :